LES ARTISTES ET LE DOLMEN

L'artiste Gobô a bien voulu graver une vue du dolmen de Bagneux pour servir de frontispice à notre notice sur le "Préhistoire en Anjou" parue en 1903.

 

M. A. Verrier, un poète humoristique angevin, a copié sur le registre du concierge les vers suivants :

 

            Savez-vous où le dol mène

            Les gens peu scrupuleux ?

            Attachés par une chaîne

            Ils s'en vont au bagne eux.

                                                    Pierre de Gravelle

 

Et M. Verrier ajoute :

           

           "Que chaque nuit jusqu'à sa mort, une théorie de druides conduite par Velleda viennent tirer par les pieds le sacrilège auteur de ce quatrain et troubler son sommeil". (Revue Angevine 1896 N°14 )

 

Le numéro de l'Ouest du 11 septembre 1925 présente un poème de G. Villard : Bagneux-lès-Saumur qui se termine ainsi :

 

            Et toi, dans ton coin solitaire,

            Dieu Terme, immuable dolmen,

            Puissant Mathusalem de pierre

            Veille toujours sur nous ........... Amen !

 

(L'Allée couverte de Bagneux - O. Desmazières - 1936)

Dolmen par Gobo

Dolmen par Gobo